• Facebook

Copyright © 2018 - Harmony & Jordan Réau

Harmony

          Née et élevée en Normandie par mon grand-père, entraîneur de chevaux de course, je grandis au sein des écuries, épanouie parmi les trotteurs.

Pleine d'empathie pour tous les animaux en général mais plus particulièrement passionnée par les chevaux, je ne rêve que d'une chose : en avoir un !

 

A l'âge de 11 ans, Kameron, un poulain orphelin de 2 mois issu de l'association familiale, se met sur mon chemin. Une demi tonne de caractère bien décidé à m'enseigner les principes fondamentaux de l'espèce Équine. Devant mes difficultés avec ce cheval et refusant les méthodes coercitives traditionnellement employées. Les livres me seront d'un grand secours pour commencer à étudier leurs histoires, leurs instincts, leurs comportements, à les observer dans leurs relations entre eux ainsi qu' avec les hommes.

 

 À l'âge de 16 ans, je décide donc d'en faire mon métier, je commence par le milieu qui m'est le plus familier, les courses hippiques puis je pars sur les routes avec Kameron multipliant les rencontres, les expériences professionnelles.

Enchaînant divers statuts tels que palefrenière, soigneuse, cavalière et assistante d'élevage pour de nombreuses écuries où je gagne en connaissances et expériences.

Ayant pour unique recherche : le respect du cheval dans sa globalité.

Je traverse la France et visite d'autres pays pour me former auprès de professionnels dans divers domaines mais principalement en travail en liberté, dressage académique et plus récemment en éthologie équine et communication animale.  Cela avec tous types de chevaux, du lusitanien au trotteur réformé avec un petit faible pour les chevaux de trait.

Je me diplôme d'un BPREA (brevet professionnel de responsable d'exploitation agricole équin), d'un monitorat en équitation de tradition Portugaise et d'un DU en Éthologie équine pour à mon tour transmettre mes connaissances et avoir une approche multidimensionnelle.

M’enrichissant de chaque rencontre humaine ou équine, trois d'entre elles que je remercie particulièrement seront décisives dans mon parcours. Catherine Alvaro, cavalière de spectacle me transmettra son savoir et me mettra sur une voie qui m'était alors inconnue. Sophie Nicod, éthologue à l'INRA, m'enseignera à penser « cheval » et étoffera mon esprit par un raisonnement scientifique. Puis Dany Lahaye, écuyère et éleveuse me permettra de mettre des sensations sur des mots, tant a-t-elle su préserver l’authenticité technique du Maître Nuno Oliveira.

Elles influenceront ma recherche tant en équitation académique ou dite « de tradition française » qu'en éthologie du cheval.

17 ans de recherche se seront écoulés, de remise en question permanente, d’expériences, de difficultés mais aussi de compréhension, de partage, de confiance et d'amour pour cet animal si tolérant.

Je consacre plus que jamais ma vie au service des chevaux afin de pouvoir les aider à être compris de tous, en leur donnant tout mon savoir, mon temps, ma patience ; ainsi qu' à aider les personnes qui souhaitent s’investir dans leurs relations, à communiquer avec leurs chevaux, à régler leurs problèmes ou simplement s'épanouir dans leur relation. Je m'attache à transmettre mes connaissances et mon expérience à chaque élève sensible au bien être de son cheval souhaitant partager son quotidien sans lui nuire. J'essaie de mon mieux d'enseigner les principes classiques de l'équitation visant à pratiquer cet art dans le respect de sa monture et d'apporter les connaissances théoriques de base sur le cheval, son comportement et sa nature.

Travaillant toujours dans le souci d'une justesse constante envers cet être si sensible, je ne cesse de me former, laissant place au questionnement perpétuel pour toujours mieux les comprendre et les aider dans ce monde tellement humain....

Jordan

             Né en région parisienne, passionné depuis tout jeune pour les chevaux. Je commence à monter en centre équestre pendant quelques années, durant lesquelles je passe tout mon temps libre aux écuries. Sur mes dernières années de centre équestre, arriva Art Roumain, pur-sang anglais de 11 ans, réformé des courses, qui m’est confié au travail. Pris d’affection pour ce cheval, je découvris les débuts du travail en dressage sous l’enseignement de mon moniteur, c’est à ce moment-là que je pris conscience de l’importance de cette passion pour moi et décide de faire le métier de cavalier.

A l’âge de 17 ans, je commence mon apprentissage en Sarthe afin d’acquérir un début de connaissances professionnelles bien loin de ce qui m’avait été enseigné en centre équestre. Je travaille alors pour le Plessis Equipassion dirigé par Mr Didier Salé, écurie de valorisation et de vente de chevaux mélangeant races, disciplines, âges, aptitudes, du jeune comtois au lusitanien en passant par les chevaux d’obstacle et les trotteurs, j’apprends à m’adapter à chaque cheval et à chaque situation.

Débourrage après débourrage, une préférence pour les jeunes chevaux s’affirme et plus particulièrement pour les lusitaniens.

A 19 ans, je rentre en monitorat mention équitation de travail et de tradition Portugaise, année particulièrement bénéfique car je me forme en dressage et en attelage avec les lusitaniens de la formation.

De belles rencontres me permettent de me former aux longues rênes, en voltige cosaque et en jonglerie grâce à l’association de spectacle créée cette même année, me rendant de plus en plus polyvalent.

Suite à cette formation, je pars au Portugal où j’ai l’opportunité d’entrer en stage à l’École Portugaise D’Art Équestre de Lisbonne, 9 mois durant lesquels je monte chaque jour en leçon avec plusieurs écuyers de l’école, bénéficiant de leurs précieux conseils, ce qui me permet de travailler sur des chevaux plus avancés tant en dressage qu'en travail à pied.

De retour en France, la vie mis sur ma route Valioso Menezes, entier lusitanien venant du prestigieux élevage de Mme Dany Lahaye. L’élevage des Menezes étant réputé pour l’impulsion et la finesse de ses chevaux, Valioso fit énormément progresser mon équitation de par la justesse et la finesse qu’il demande.

Passant de jeune professionnel à celui de propriétaire responsable avec tous les changements que cela incombait dans ma vie. Je découvris alors la construction d’un lien plus fort que ce que j’avais pu connaître auparavant avec les plaisirs, les joies mais aussi les difficultés et les engagements qui m’étaient encore inconnus.

L’établissement de cette relation privilégiée avec Valioso me permis de développer un autre sens de l’observation et une empathie plus accrue envers ces animaux.

Ma réceptivité se développa et s’amplifie encore chaque jour d’une façon que je n’aurai pu imaginer.

Conservant néanmoins une certaine préférence pour le débourrage et le travail des jeunes chevaux, je continue mon chemin avec Valioso m' accompagnant dans la suite de mon perfectionnement notamment en dressage.

 

J'inspire à mieux les comprendre dans mon quotidien et à développer ma sensibilité et ma finesse qui me permettent d’être, au mieux, à l’écoute de ces parfaits professeurs que sont les chevaux pour nous enseigner à devenir de meilleurs personnes.